17 mars 2012

Musiques du moment: Isabelle Faust - Abbado - Concertos pour violons de Berg & Beethoven


Isabelle Faust - Berg/Beethoven
 « Quand je commence à composer une nouvelle oeuvre, je me prends pour Beethoven, mais quand je l'ai terminée, je trouve que c'est à peine du Bizet ! » confessait, mi-ironique, mi-sérieux, un Alban Berg en proie chronique au dou­te et à l'abattement. Pourtant, il n'avait pas à s'inquiéter pour son Concerto pour violon, qui soutient sans faiblir la comparaison avec celui de Beethoven. En réunissant ces deux sommets du ­répertoire dans une interprétation d'une égale chaleur, l'enregistrement de la violoniste Isabelle Faust, avec le talentueux Orchestra Mozart, en adminis­tre la preuve. Par-delà les différences de bâti formel et de chi­mie harmonique s'imposent la même hauteur d'inspiration, la même tension émotionnelle. « Que, jail­lie du coeur, elle touche les coeurs », prescrivait Beethoven à la musique de sa Missa solemnis. La devise vaut aussi pour le concerto bouleversant de Berg, « dédié la mémoire d'un ange ». (Télérama)

Que dire de plus, un must! Ce dialogue entre les deux concertos pour violons avec Berg lorgnant vers Beethoven alors qu'il subissait les affres de la mort de son ange est ici magnifiquement intérprétée et mise en lumière par Isabelle Faust et Claudio Abbado. Le tout avec une qualité d'enregistrement de très bon niveau (Harmonia Mundi, merci!) et en qualité Studio master 24/44.1.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire