5 novembre 2014

Musiques du moment : Nemanja Radulovic - Carnets de voyages

Cet album du Serbe Namanja Radulovic pourrait s'appeler "J'aime pas le classique mais çà j'aime bien" tellement le programme est varié et pétillant, il pourrait constituer une incursion aux plus jeunes... une première sensiblisation à la sensibilité.

Nemanja Radulovic - Carnets de voyage
Qobuz: "... Certes, il ne joue qu’accompagné de l’Orchestre de la Radio de Berlin, ou de l’un de ses propres ensembles Les Trilles du Diable ou Double Sens, mais le programme couvre quand même, outre quelques grands classiques dûment arrangés « normalement » – Brahms, Tchaikowski, Prokofiev etc. – d’autres largement revisités en version jazzy ou manouche (la Danse du sabre, par exemple), sans oublier l’inévitable incursion dans la musique de film avec « le thème de La Liste de Schindler » de Williams et, plus centre-européen, celle de La Vie est un miracle de Kusturica. Enfin, une bonne partie du disque couvre des arrangements de musique populaire ou traditionnelle des Balkans. Mais toujours dans la riche et envoûtante sonorité du violon de Nemanja Radulović, avec en clin d’œil l’incontournable coupe de cheveux dont il a fait sa marque de fabrique visuelle. Pétulant ! "

Une belle qualité d'enregistrement, studio master disponible, boucle l'ensemble avec plaisir.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire