5 mai 2015

Nos réalisations : Quand les Klimax atteignent le climax.

Quand on aime la musique...
Notre mélomane du jour aime la musique avant tout et en connaît un rayon. Avec lui on en apprend tous les jours. Afin d'en profiter au maximum il a investi progressivement dans son système tout d'abord hifi ensuite multicanal.

Les anciennes enceintes hifi ayant été reléguées en surround de luxe, la partie home-cinéma joue principalement des concerts sur blu-ray pour profiter d'une note live encore plus immersive



Nous nous sommes rencontrés sur le choix d'une source en streaming et après de longues réflexions et écoutes le choix s'est porté sur le tout premier Klimax DS/0, ensuite:


  •  en 2011 upgrade vers le Klimax DS/1 avec l'option Renew DS, une première chez LINN, ce Renew DS a rejoint un autre système dont nous reparlerons plus tard.
  • cette année nouvel upgrade vers le Klimax DS/2 avec option Klimax Renew DS
Avoir à sa disposition le Renew DS/0, le Klimax Renew DS/1, le Klimax DS/1 et le Klimax DS/2 en plus du tout nouveau Akurate DS/2 est suffisamment rare que nous nous sommes dit qu'il serait sympa d'en profiter pour hiérarchiser toutes ces évolutions entre elles tout en y introduisant l'Akurate DS/2 qui nous offre tellement de belles surprises lors de nos nombreuses écoutes comparatives.


Le cocon musical
J'ai donc apporté son Klimax DS/1 upgradé et son Klimax Renew DS ainsi que mes Klimax DS/1 et Akurate DS/2 afin de peupler nos essais.
HiFi et Home-cinéma sur un meuble accessible


Système en présence :
  • Sources : Tous les Klimax DS et l'Akurate DS/2
  • Préamplificateur : Audio research Reference 5 SE
  • Amplificateurs : Electrocompaniet NADA 400W
  • Enceintes: KEF Reference 207/2
  • Barrette secteur : Neodio PW1
Lorsque je suis arrivé avec tous mes beaux jouets, le système tournait avec le Renew DS/0 et nous nous sommes tous deux dits que çà n'allait déjà pas si mal que çà.
Le système montrait une belle distinction, une simplification de timbre qui tendait légèrement vers un typage classe D mais déjà très sympa.

Renew DS/0 et Klimax Renew DS/1
Logiquement nous avons poursuivi par le Klimax Renew DS/1 qui intègre donc la carte mère du Klimax DS/1 dans le boîtier Renew DS. Vous remarquerez d'ailleurs sur la photo ci-dessus que ce nouveau Renew porte le nom de Klimax Renew DS pour le différencier du Renew de l'Akurate DS et du Renew DS/0 par la même occasion. Immédiatement, ce qui a titillé notre oreille c'est qu'on a quitté cette connotation classe D, les timbres se sont mieux construits avec des harmoniques plus riches, la présence et la position spatiale sonore aussi font un bond en avant, ce Klimax Renew DS/1 est vraiment une bonne affaire...


Nouveau Akurate DS/2
Ensuite, l'Akurate DS/2 entre en jeu, où se place t'il face à cette horde de Klimax au prix rabotté?
Bien, clairement meilleur que le Renew DS/0 il propose des timbre très riches, chatoyants avec des silences marqués qui offre à la musique une puissance par le silence fort intéressante, il se montre bien transparent mais le Klimax renew DS/1 offre un détouré plus acéré il faudrait une écoute plus longue et le comparer à un Akurate DS/2 rodé pour garantir un vainqueur car le coeur balance entre une présentation plus suave aux silences marqués par une dynamique bien modulée et une présentation qui met l'accent sur la clarté du message, tous deux spatialisent très bien et n'arrive pas à se démarquer sur ce point. Suite donc à un nouvel essai, même si j'ai une petit préférence pour l'Akurate DS/2 et ses silences appuyés, son look et sa possibilité d'encore évoluer.

Enfin, nous passons aux vrais boîtiers Klimax DS, pour rappel ceux-ci bénéficient d'un boîtier issu d'un bloc massif d'aluminium défoncé par CNC isolant l'alimentation de la carte DAC par un compartimentage ainsi qu'une vraie alimentation Klimax Dynamik.

Klimax DS/1 vs Klimax DS/2
Nous commençons par le Klimax DS/1 et la différence met tout le monde d'accord, celui-ci a de très beaux restes et propose une présentation avec beaucoup de présence, le chanteur semble vraiment dans la pièce, une scène sonore plus stable, large et profonde, la transparence monte en flèche et dégage le grave d'une épaisseur lourde des boîtiers plus léger Renew, ici le son est plus aérien avec des timbres encore plus cohérents, les registres s'intègrent mieux entre eux encore mais il me manque un détail à ce Klimax que j'adore: les silences appuyés de l'Akurate DS/2 obtenus entre grâce à leur nouvelle horloge au jitter divisé par 2 et une nouvelle topologie en circuit court.

Climax du Klimax le nouveau Klimax DS/2? prenez le Klimax DS/1 et ajoutez lui la sauce DS/2 avec des silences plus appuyés, une modulation de la dynamique plus fine, des timbres plus riches, mieux construits avec une fusion des registres qui semble faire tomber les mots aigu, grave, medium, on parle ici de l'instrument, de sa couleur qui brille.

Oui, ce nouveau LINN Klimax DS/2 est de loin probablement le meilleur lecteur réseau disponible actuellement et je suis impatient de le réécouter lorsque celui-ci aura passé quelques heures musicales

Notre hôte, vous l'aurez compris, a retenu la dernière évolution du Klimax DS pour sa salle maîtresse, quid de la deuxième salle? le choix est ouvert entre les Renew et l'Akurate DS/2 ou le Klimax DS/1....

Une soirée d'essais, partages musicaux fort enrichissants et pleine de bonne humeur, que demander de plus ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire