13 avril 2021

Klimax DSM Organik: Ouverture des entrailles pour installation Surround

Nous avons profité de l'installation du module LINN Surround Pro pour découvrir les entrailles du nouveau LINN Klimax Organik.

LINN Klimax Organik DSM AV with Surround Pro card


Le montage de la carte de décodage des signaux HD surround (DTS HD et Dolby TrueHD etc...) se monte très facilement grâce au boîtier terriblement bien pensé et très facile à manier aucun câble ne demande à être démonté alors que le plateau supérieur se cale dans les encoches prévues à cet effet.

Très malin ! Et garant d'un travail bien fait.

LINN Klimax Organik DSM AV opened

LINN Klimax Organik DSM AV- No need to unattach cables

LINN Klimax Organik DSM AV: 1st floor separation

LINN Klimax Organik DSM AV : Every aspect has been though through

LINN Klimax Organik DSM AV: HDMI surround ready card

LINN Klimax Organik DSM AV: Easy to fit in...


LINN Klimax Organik DSM AV - Upper platter stays easily, frimly in position

LINN Klimax Organik DSM AV - Thick  aluminium platter

LINN Klimax Organik DSM AV all connections remain untouched

LINN Klimax Organik DSM AV - The famous "Clyde built" stamp

LINN Klimax Organik DSM AV - The closing guide

LINN Klimax Organik DSM AV - Precision machined lug


Et, pour le plaisir, voici quelques images supplémentaires...



La face arrière est vraiment du plus bel effet:


Nous reparlerons plus tard de ce fameux port SFP qui permet de connecter un switch en fibre optique de son choix afin d'isoler le Klimax Organik DSM des perturbations des éléments IT que l'on sait peu regardant, notamment, quant à la qualité des alimentations:


Les fameux ports EXAKT qui permettront d'y connecter soit une EXAKTBox pour la gestion du multicanal surround ou des enceintes EXAKT voire une platine LP12 équipée Radikal/Urika2



Les marquages de numéro de série/MAC etc sont désormais inscrits sur de petites plaques en verre!



La signature de celui qui l'a monté :


Le magnifique effet de stries qui rappellent à la fois le sourire de LINN et les sillons d'un vinyle...



































































































Aucun commentaire:

Publier un commentaire