7 juillet 2014

4K à quoi çà sert ?

La frénésie du 4K (ou plus correctement UHD) s'intensifie en ce moment avec la coupe du monde que certains privilégiés peuvent suivre en 4K, oui mais qu'est-ce que la 4K ?

Tout d'abord, nous n'en sommes qu'au début du début et pour l'instant elle se rapporte au quadruplement du nombre de pixels de la résolution Full HD, le standard actuel en 1920*1080 pixels, la 4K offre donc une résolution de 3840*2160 pixels, soit, un peu plus de 8.2 millions de pixels.

Ca c'est pour l'aspect marketing car, comme pour le passage du DVD au Blu-ray ou devrais-je dire de la SD au Full HD, l'augmentation de pixels s'est accompagnée d'autres attributs...

Et ce que le passage à la 4K pourrait apporter comme grosse amélioration est bien plus grande que la multiplication des pixels, dérrière la nouveauté UHD se cache en effet l'espoir de toute l'industrie de pouvoir enfin coller au plus proche du gamut perçu CIE édité en....1931 !

Actuellement, un contenu numérique  broadcasté ou vendu sur support matériel consumer (DVD, Blu-ray..) est encodé suivant les recommandations "Rec 709" (Rarement en Rec 601) cet ensemble régit les standards de toute la chaine de production jusqu'au téléviseur de manière à ce que nous puissions voir le film tel que l'artiste l'a voulu :

Commençons aujourd'hui par le Gamut:

Le gamut représente l'étendue de l'espace colorimétrique limité par les trois pointes du triangle désignées par les coordonnées max en saturation de Rouge,Vert et Bleu, d'un système de diffusion (TV, projecteur...), d'un système de captation, d'un standard (REC601, 709, DCi etc..) permettant à ceux-ci de se calibrer et correspondre du début à la fin de la chaine.

Le gamut de la HD que nous connaissons actuellement répond au recommandations ITU Rec 709 dont la première version est apparue en 1990, aujourd'hui courant et supporté par les principaux téléviseurs du marché sans soucis, ses dernières déclinaisons Rec709-5 datent déjà de 2002, il y a donc un grand délai entre la volonté de faire et l'apparition courante dans nos foyers et les sociétés de broadcast ou éditeurs de blu-ray.

Il existe également le standard DCi ou Digital Cinema, plus étendu, il est apparu en 2002 par un regroupement de sociétés telles que The Walt Disney Company, 20th Century Fox, Paramount Pictures, Sony Pictures Entertainment, Universal Studios, Metro-Goldwyn-Mayer (ce dernier a quitté le DCI en 2005) et Warner Bros, il est lié à la création et sert de standard de diffusion dans les salles de cinema.

Click !
Ce qui tend à démontrer de facto que sur ce point, déjà et il n'y a pas que sur ce point, le Rec709 est déjà bien dépassé et que nous pouvons voir sur nos diffuseurs qu'une version dégradée d'un enregistrement DCi.

Le passage à la UHD est l'occasion rêvée pour l'industrie de dépoussiérer le Rec 709 et la proposition actuelle est le ITU-R Recommendations BT 2020 (ou Rec 2020), le triangle s'agrandit dans les trois couleurs primaires et nous propose une amélioration forte par rapport au Rec 709 dépassant largement le DCi.

Oui, mais dans la pratique cela donne quoi ?

Comme on peut le voir dans les différentes champs de points ci-contre cet espace permet de couvrir des éléments de notre vie courante qui sont actuellement saturés ou délavés sur nos écrans par manque d'étendue de gamut, les recommandations BT2020 devraient nous permettre d'être encore plus proche de la réalité et au minimum d'enfin apprécier tout ce qui a été shooté en DCi.

Quelle technologie nous permettrait de voir cela ?

Si l'on se concentre sur nos appareils domestiques, il y a tout d'abord le téléviseur qui est en rapide évolution, les plasma pro couvraient déjà le spectre DCi mais sans contenu... leurs capacités ne servaient que de moniteur de référence dans les studios d'édition. Les derniers plasma consumers étaient proches à 98% du spectre DCi, prometteur...mais encore loin du BT2020.

La technologie OLED est celle qui semble offrir un spectre suffisant pour passer à l'étape BT2020 et les premiers exemplaires prêts à offrir tout le gamut Rec 2020 seraient disponibles en 2015.

Dans le domaine des projecteurs, c'est la source laser qui semble assurer la relève de nos vieilles lampes UHP et c'est une bonne nouvelle pour le temps d'allumage et la durée de vie de nos projecteurs !

A suivre : 8bit, 10bit ou 12bit? 4:4:4, 4:2:2? 30ips voire 120ips?....


Aucun commentaire:

Publier un commentaire